Programmation des salles de cinéma à Paris (28 octobre 1921) 6 commentaires


Voici la programmation complète des salles de cinéma à Paris au moment où sort El Dorado de Marcel l’Herbier le 28 octobre 1921.

Reproduite dans le numéro 25 de la revue Cinéa daté du 28 octobre 1921.

cinea281021-programme

Programmes des Cinémas de Paris du 28 octobre au 03 novembre 1921

2° Arrondissement

Parisiana. 27 boulevard Poissonnière. — Les jeunes chiens. — L’étoile ignorée. — Heureuse réclame. — La fille de la mer. — Les avatars de Charlot. — En supplément de 7h30 à 8h30, excepté dimanches et fêtes : Entre deux races.
Salle Marivaux, 15 boulevard des Italiens. — El Dorado. — Un mari pour un dollar.
Omnia-Pathé. — 5 boulevard Montmartre. — Les trois mousquetaires, 3° épisode. — Lui… frère du Petit Croissant. — Suppléments facultatifs, non passés en matinée les dimanches et jours de fêtes : Le sept de trèfle, 7° épisode. — Justice d’abord.
Electric-Palace 5 boulevard des Italiens. — La douloureuse comédie. — Charlot patine. — En supplément facultatif : Une affaire de chiens.

3° Arrondissement

Pathé-Temple. — Lui… frère du Petit Croissant. — Les trois mousquetaires, 3° épisode, — Justice d’abord.— Bécasson capitaine au long cours.
Palais des Fêtes, 8, rue aux Ours, — Salle du rez-de-chaussée : — Lui… frère  du Petit Croissant.— La douloureuse comédie. — Les Trois mousquetaires, 3° épisode.
Salle du premier étage : — Une affaire de chiens. — Un mari pour un dollar. — Dureté d’àme. — L’Orpheline, 3° épisode.
Saint-Marcel, boulevard Saint-Marcel. — La Fugitive — Le pendu dépendu. — L’Orpheline, 3° épisode. — Les trois mousquetaires, 2° épisode.

4° Arrondissement

Saint-Paul, 73 rue Saint-Antoine. — Les côtes de Suède. — Le sept de trèfle, 7° épisode. — Le pendu dépendu. — Les aventures de Sherlock Holmes. — Le club des requins.

5° Arrondissement

Mésange, 3 rue d’Arras. — Les Trois mousquetaires, 2° épisode. — A 14 millions de lieues de la terre. — Un fameux notaire.
Cinéma Saint-Michel 7 place Saint-Michel. — La nuit du 13. — Pélagie et son chien. — La douloureuse comédie — Lui… sur des roulettes.
Chez Nous, 76 rue Mouffetard — Dans l’intérieur de Bornéo. — Midinettes. — Sosthène s’obstine. — Le masque rouge 7° épisode.

El Dorado au Colisée

El Dorado au Colisée

8° Arrondissement

Théâtre du Colisée 38 avenue des Champs-Elysées. — La Fille de la Mer. — El Dorado.

9° Arrondissement

Cinéma Rochechouart, 66 rue de Rochechouart. —Le capitaine Grogg parmi les Centaures.—Fatty portier. — L’Orpheline, 3° épisode. — Une grande âme.
Delta-Palace, 17 bis boulevard Rochechouart. — Dudule apprenti guerrier — Le sept de trèfle, 7° épisode. — Sur le Fjor de Christiania. — Les nuits de New-York.

10° Arrondissement

Tivoli, 19 faubourg du Temple. — Une brute. — Charlot patine. — Les trois mousquetaires, 3° épisode. — Un mari pour un dollar. — Carmen.
Folies-Dramatiques, 40 rue de Bondy. —Les Flirts de Polly. — Le club des requins. — L’Orpheline, 5° épisode.

11° Arrondissement

Voltaire-Aubert-Palace, 95 rue de la Roquette, — Fridolin a bon cœur. —Dureté d’âme. — Les trois mousquetaires, 3° épisode.

12° Arrondissement

Lyon-Palace, rue de Lyon. — Le pendu dépendu. — L’Orpheline, 3° épisode. — Lili ne. — Les Trois mousquetaires, 3° épisode.

13° Arrondissement

Gobelins, 66 bis avenue des Gobelins. — La momie. — Les Trois mousquetaires, 2° épisode. — Les passants. — Un fameux notaire.

14° Arrondissement

Splendide-Cinéma, 3 rue Larochelle. — Les Renards. — Peppina. — L’idole brisée. — Saturnin, ou le bon allumeur.
Régina-Aubert-Palace, 155, rue de Rennes. — Saturnin ou le bon allumeur. — Les trois mousquetaires, 2° épisode. — La douloureuse comédie.
Grenelle-Aubert-Palace, 141, avenue Emile Zola (36 et 42 rue du Commerce).—A travers la France : Une journée à Rouen. — La douloureuse comédie. — Les trois mousquetaires, 2° épisode.—Les as de l’écran.

15° Arrondissement

Grenelle, 122 rue du Théâtre. — Un fameux notaire. — Les trois mousquetaires, 2°épisode. — Les passants. — Charlot fait une cure.
Grand Cinéma Lecourbe, 115-119 rue Lecourbe. — Flandre Française et Flandre Belge. — La douloureuse comédie. — Les Trois mousquetaires, 2° épisode. — L’Orpheline, 3° épisode.

16° Arrondissement

Mozart Palace, 49/51 rue d’Auteuil. — Programme du vendredi 28 au lundi 31 octobre. — De Léopoldville à Matadi. — Le sept de trèfle, 7° épisode. — Le signe de Zorro. — La Russie rouge. — Programmé du mardi 1 au jeudi 3 novembre. — D’Albertville à Kabalo. — Les trois mousquetaires, 3° épisode. — Justice d’abord.
Maillot-Palace, 74 avenue de la Grande-Armée. — Programme du vendredi 28 au lundi 31 octobre. — D’Albertville à Kabalo. — Les trois mousquetaires,
3° épisode. — Justice d’abord. Programme du mardi 1 au jeudi 3 novembre. —De Léopoldville à Matadi. — Le sept de trèfle, 7° épisode. — Le signe de Zorro. — La Russie rouge.
Le Régent, 22, rue de Passy. —Les aventures de Sherlock Holmes, 2° conte. — Peppina. — El Dorado.
Théâtre des Etats-Unis, 36 bis avenue Malakoff. — La main invisible, 8° épisode. — Fatty portier. — L’Orpheline, 2° épisode. — Le signe de Zorro.

17° Arrondissement

Cinéma Demours, 7 rue Demours. — San Rémo. — Le sept de trèfle, 7° épisode. — Un mari pour un dollar. — L’éternel féminin.
Ternes-Cinéma, 5 avenue des Ternes. — Environs d’Ajaccio. — 2 Arts et l’artiste. — Séraphin ou les jambes nues. — L’Orpheline, 3° épisode. — La douloureuse comédie.
Villiers Cinéma, 21, rue Legendre. — Sibémol l’audacieux. — Charlot fait une cure. — L’Orpheline, 2° épisode. — Les quatre diables.
Lutetia-Wagram, avenue Wagram. — Les trois mousquetaires, 3° épisode. — Music-Hall n°24. — Un mari pour un dollar. — Charlot patine.
Royal-Wagram, avenue Wagram. — Fatty, Mabel et son chien. — El Dorado. — La douloureuse comédie, — L’Orpheline, 3° épisode.
Cinéma Legendre, 128, rue Legendre. — Le sept de trèfle, 7° épisode. — Sport nautique. — L’Orpheline, 2° épisode. — Deux mains dans l’ombre.

El Dorado au Gaumont-Palace

El Dorado au Gaumont-Palace

18° Arrondissement

Théâtre Montmartre, place Dancourt et rue d’Orsel, 43.  — La danse de la mort. — Rigouillard s’en va-t-en ville.— L’Orpheline, 3° épisode.
Marcadet-Cinéma-Palace, 110 rue Marcadet (angle rue du Mont Cenis). — Justice d’abord — L’Orpheline, 3° épisode. — Les trois mousquetaires, 3° épisode.
Barbès-Palace, 31 boulevard Barbes. — La douloureuse comédie. — Un mari pour un dollar — Les trois mousquetaires, 3° épisode. — L’Orpheline, 3° épisode.
Palais Rochechouart, 36 boulevard Rochechouart. — Une affaire de chiens. — Dureté d’âme. — Les trois mousquetaires, 3° épisode.
Le Select, 8 avenue de Clichy.— Charlot patine. — La douloureuse comédie. — Un mari pour un dollar. — L’Orpheline, 3° épisode.

19° Arrondissement

Secrétan, 7 avenue Secrétan. — Lui .. frère du Petit Croissant. — Les trois mousquetaires, 3° épisode. — Deux bons petits diables. — Justice d’abord.
Le Capitole, place de la Chapelle. — Charlot patine. — L’Orpheline, 3° épisode. — La douloureuse comédie. — Les trois mousquetaires, 3° épisode.
Belleville-Palace, 130 boulevard de Belleville. — Les trois mousquetaires, 3° épisode. — Liliane. — L’Orpheline, 3° épisode.
Féerique-Cinéma, 146, rue de Belleville. — L’ingénu. — L’Orpheline, 3° épisode. — Les trois mousquetaires, 3° épisode.

20° Arrondissement

Paradis-Aubert-Palace. 42, rue de Belleville. — L’homme inconnu. — Séraphin ou les jambes nues. — Les trois mousquetaires, 2° épisode.

Banlieue

Clichy. — Lui… frère du Petit Croissant. — Les Trois mousquetaires, 3° épisode. — Justice d’abord. — Une bataille diabolique.
Olympia Cinéma de Clichy. — L’ingénu. — L’Orpheline, 3° épisode. — La douloureuse comédie. — Charlot patine.
Levallois. — Charlot a débauché Fatty. — A travers les rapides. — L’affaire du train 24, 8° épisode, fin. — Les trois mousquetaires, 1° épisode.
Magic-Ciné, 2 bis rue du Marché (Levallois-Perret). — Le signe de Zorro. — Les Trois mousquetaires, 1° épisode. — L’Orpheline, 2° épisode.
Vanves. — Un fameux notaire. — Les Trois mousquetaires. 2° épisode. — Les passants. — Séraphin ou les jambes nues.
Bagnolet. — Un sacre pépin. — Les Trois mousquetaires, 3° épisode. — Justice d’abord. — Lui… frère du Petit Croissant.

 

Source : Ciné-Ressources / La Cinémathèque Française

El Dorado en librairie

El Dorado en librairie


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Programmation des salles de cinéma à Paris (28 octobre 1921)

  • Cinémaniac

    Bonjour et un grand bravo pour votre superbe site (et travail) !!!
    Effectuant moi-même un gros travail de fond, concernant la carrière des films à travers leurs programmations dans les salles de cinéma – et la carrière des cinémas eux-même – c’est avec bonheur que je viens de découvrir votre page ci-dessus (reproduction de la programmation des salles parisiennes pour la semaine du 28 janvier 1921) ! Est-ce la seule semaine que vous ayez recopié, ou avez-vous fait de même pour d’autres semaines/mois/années ?
    J’ai aussi décortiqué diverses revues hebdo de l’époque, grâce aux PDF mis en ligne (Ciné-ressources, Gallica), allant des années 20’s (« Cinéa », « Le journal du Ciné-Club », « Cinémagazine », « Pour Vous », et surtout « La Semaine à Paris » – la plus complète) aux années 40’s (« Ciné-Mondial »)…
    Néanmoins, tout n’est pas mis en ligne ! Je pense notamment à « La Semaine à Paris », dont la numérisation s’arrête à fin 1936, sur le Gallica de la BNF. Je cherche donc, désespérément la publication des programmations des salles de 1937 à fin 1943 (il y en a quelques une dans « Ciné-Mondial », en 1943) !
    Auriez-vous ça dans vos propres archives, voire sur votre site ? (en fait, je n’arrive pas à voir si vous avez publié d’autres semaines comme celles ci-dessus)

    Cordialement et en vous remerciant de votre réponse…

    • philippe

      Merci pour votre message. Bien sur je compte en mettre d’autres en ligne, mais je manque de temps pour le faire plus régulièrement. C’est pourquoi je me focalise plutôt sur des articles ou des entretiens. Mais du coup je vais regarder ce que je peux avoir sur la fin des années 30 (il me semble que j’ai celle de l’été 1939). C’est vrai que c’est intéressant de lire ces programmations après toutes ces années. Bien à vous. A suivre.

      • Cinémaniac

        Bonsoir !
        Merci de votre réponse !
        Sans forcément vous embêter à tout recopier, si la programmation de certaines semaines entre début janvier 1937 et fin 1943 (mais les années suivantes m’intéressent aussi !) sont visibles quelques part sur le net, je pourrais le faire moi-même.
        Si vous avez des pistes pour trouver cette période là quelque part, je suis preneur !!! 😉

        Merci beaucoup,
        Cordialement…

        • philippe

          J’ai trouvé celle de l’été 39. Du coup vous m’avez donné l’idée, je la mettrais en ligne dans la semaine. Elle figure dans un numéro de Pour Vous. Sinon vous pouvez aussi regarder dans les pages « spectacles » des quotidiens comme Le Figaro. Vous ne trouverez pas tout mais c’est une bonne indication.
          A bientôt

          • Cinémaniac

            Bonjour cher Philippe,
            Attention, vous allez mettre le doigt dans un engrenage… passionnant !!! 😉 Moi-même, je me suis fait avoir !
            En effet, petit à petit on peut suivre la vraie carrière des films – à l’époque – au fur et à mesure qu’ils passaient et repassaient dans telle ou telle salle parisienne !
            il faut savoir qu’à l’époque, et ce jusqu’au début des années 70’s, la carrière d’un film pouvait s’étaler sur trois années (voire beaucoup plus, en cas de succès !), car le nombre de copies étaient limitées ! Donc, un film pouvait très bien sortir en exclusivité sur deux/trois salles parisiennes, puis passer dans des salles dites de « continuations », pour ensuite voyager en banlieue, province et revenir sur Paris où il était projeté dans les cinémas de quartiers, où il pouvait encore faire une jolie carrière…

            De mémoire, dans la revue « Pour Vous », la programmation des salles commence dès le premier numéro, en novembre 1928 et ce jusqu’à début juin 1940 (au moment où des touristes allemands sont venus par cars entier, pour visiter Paris !!!), mais avec un « trou » allant de 1931 à 1939 où ils ont arrêté de les publier. (d’où mes recherches !)
            Ensuite, pour le début des années 42-43, il y a « Ciné-Mondial » (en bas, à droite de la dernière ou avant dernière page !), sur Ciné-ressources (périodiques numérisés)
            Pour les autres revues, concernant la programmation des années 20’s, vous avez :
            « Le journal du Ciné-Club » (1920-1921), sur Ciné-ressources
            Cinéa (1921-1932), sur Ciné-ressources et Gallica
            Cinémagazine (1922-1935)
            Mais, le plus complet en la matière, reste « La semaine à Paris » (1922-1944) (ancêtre de « L’officiel des spectacles) qui est consultable sur Gallica (de 1922 à 1936)…

            Si cela vous intéresse, j’ai déjà numérisé quelques semaines de programmations sur des fichiers Excell. Puisque vous avez mon adresse mail, n’hésitez pas à me contacter et je vous en enverra avec plaisir !
            Cordialement.